Delfdalf

Les diplômes qui gagnent !

Les diplômes DELF et DALF sont reconnus mondialement et sont intégrés dans le cursus scolaire public de nombreux pays. Ils peuvent servir de passeport pour des formations supérieures ou pour l'accès à des universités francophones. Par exemple, les titulaires du DALF sont exemptés de tout test linguistique d'entrée dans une université française ou suisse. Mai surtout, les diplômes DELF et DALF attestent d'une qualification de niveau de français et multiplient les chances de trouver un emploi. Les employeurs ont recours à ces diplômes dans le cadre du recrutement ou de la formation continue de leur personnel.

Le DELF et le DALF sont des diplômes officiels délivrés par le Ministère français de l'Education nationale par l'intermédiaire du Centre International d'Etudes Pédagogiques (CIEP), qui est membre de l'Association of Language Testers in Europe (ALTE). Les épreuves sont conçues par le CIEP.

En Suisse, six niveaux sont proposés de A1 à C2 (le niveau A1.1 n'est pas disponible). Les 6 diplômes indépendants correspondent aux six niveaux du Cadre européen commun de référence pour les langues (CECR) du Conseil de l'Europe.

En Suisse, les diplômes DELF et DALF sont également accrédités par les différentes commissions fédérales Suisses.

Le DELF et le DALF dans le monde :

  • on peut passer ces diplômes dans plus de 160 pays.
  • il existe plus de 1'000 centres d'examens.
  • plus de 200'000 diplômes sont délivrés par an.