Delfdalf

Les conseils de Michaël Rosset, conseiller DELF Prim pour la Suisse alémanique

Michaël Rosset, conseiller DELF Prim pour la Suisse alémanique, travaille pour le Centre d'examens Zurich Limmat. Il nous livre de précieux conseils pour préparer ce diplôme taillé pour les francophones les plus jeunes.

Quels sont les avantages pour les écoles primaires à préparer à un diplôme DELF Prim ?
La motivation pour l’apprentissage de la langue française avec un premier diplôme DELF Prim. Chaque enseignant du niveau primaire peut sapproprier le DELF Prim et le proposer à ses élèves pour qu'àla fin de leurs études, ils puissent les poursuivre avec, en poche, un diplôme officiel.

À quel type d’écoles conseillez-vous une préparation au diplôme DELF Prim ?
Pour le moment, les écoles privées sont intéressées au DELF Prim, mais petit à petit nous espérons gagner aussi la confiance des écoles publiques.

Comment pensez-vous organiser l'accueil des jeunes candidats dans votre centre ? Est-ce qu'une mise en place spécifique sera prévue pour le temps d'attente avant les examens ?
Nous avons réfléchi à l'accueil des jeunes candidats en proposant une salle où ils sont surveillés et occupés par des activités et des jeux en attendant leur passation d'examen.

Conseillerez-vous aux enseignants d’accompagner leurs élèves à l’examen pour mettre les élèves à l’aise ?
Il est préférable que les enseignants accompagnent leurs élèves aux examens DELF Prim. Cela pourrait être aussi un parent du groupe d’élèves, mais dans tous les cas une personne qui connaît les enfants et ceux-ci se sentiront en confiance afin de vivre au mieux le premier examen hors du contexte de l’école.

Propos recueillis par la Fondation Esprit Francophonie

Faites plus amples connaissances avec Michaël Rosset, sur le site Fondation Esprit Francophonie